Souffrez-vous d’Arthrose? Quel Traitement Choisir ?

L’arthrose est une maladie chronique et dégénérative du cartilage. Impitoyable, elle se traduit par d’atroces douleurs et empire chaque jour à cause d’une destruction continue de ce cartilage. Le point sur la maladie et le meilleur traitement pour soigner l’arthrose.

Si vous n'avez pas le temps de tout lire et que vous souhaitez connaître le meilleur traitement contre l'arthrose

En touchant plus d’un français sur dix et se déclarant toujours plus tôt dans la vie du patient, l’arthrose est l’un des maux les plus courants de ces dernières années. Hyper douloureuse, la pathologie que l’on appelle aussi ostéoarthrite ne fait pas de cadeau, et n’épargne au final pas grand monde. Dans cet article, j’ai donc décidé de vous en parler davantage en profondeur, et de vous dévoiler la meilleure façon de soigner l’arthrose. Bonne lecture.

arthrose

​Définition : Qu’est-ce que l’arthrose ?

A ne pas confondre avec l’arthrite, l’arthrose est une maladie consécutive à la dégradation du cartilage, qui peut toucher n’importe quelle zone du corps. Vous n’êtes pas sans le savoir, le corps humain est muni de différents composants, des os aux organes en passant par les muscles, le sang, l’eau et le cartilage. Et ce cartilage est un rouage essentiel de l’organisme. Souple, et servant notamment à lier les os au tissu musculaire, le cartilage va avoir un rôle prépondérant pour tout à chacun. Sans un cartilage en pleine santé, les dégradations des cellules interviennent, les os se déforment et les douleurs apparaissent en nombre. C’est l’origine même de l’arthrose. Touchant surtout les individus de plus de 40 ans, la pathologie reste aujourd’hui difficile à vivre et très douloureuse. Sans cartilage performant, l’ensemble des cellules se dégradent, les os s’usent et se déforment pour provoquer d’innombrables douleurs quotidiennes.

Quels sont les symptômes de l’arthrose ?

Consécutive à la dégradation du cartilage, l’arthrose est donc une maladie qui touche toujours plus de personnes dans nos sociétés occidentales. Au niveau des symptômes, on retrouvera d’ailleurs toujours la même chose. Douleur continue, que ce soit au repos ou en mouvement, difficulté à effectuer certains gestes pourtant basiques, raideurs dans les articulations, enflures de certains os, perte de flexibilité… Finalement, les symptômes de l’arthrose sont bien connus aujourd’hui et n’ont rien de réjouissants. Rassurez-vous toutefois, nous verrons ensemble qu’il existe un moyen efficace de venir à bout de ces douleurs.

Quelles sont les causes de la destruction du cartilage ?

L’arthrose, nous venons de l’évoquer, est donc liée à la destruction progressive du cartilage. Mais comment, au juste, ce cartilage peut-il se détruire prématurément? Il existe en fait différents facteurs. Selon les dernières études médicales sur la question, la destruction du cartilage humain peut ainsi être la conséquence de l’âge avancé du patient, de la génétique, d’un surpoids difficile à supporter pour le corps ou encore de différentes lésions subies au cours de la vie. Il peut également être dû à toutes sortes de phénomènes acides pour l’homme, comme le manque de sommeil, la pollution, le tabac, les additifs présents dans les produits du quotidien ou encore le rythme effréné d’une journée de travail. Différentes causes qui amènent une dégradation des cellules du cartilage, qui elle-même amène une dégradation des os par frottement. En se dégradant, le cartilage n’assure plus son rôle « d’amortisseur » entre les os, et les douleurs surviennent. Effet domino.

Quel est le lien entre l’arthrose et l’alimentation ?

Cause grandement insoupçonnée de la destruction du cartilage, l’alimentation joue également un rôle important sur le développement de l’arthrose. Au-delà de la prise de poids consécutive à la mauvaise alimentation, qui provoque une pression non naturelle sur les os, un mauvais régime alimentaire va en effet provoquer une montée acide dans l’organisme, dégradant les différentes cellules du corps humain. Qu’il s’agisse d’une ingestion abondante de gras, sel ou sucre, ou des différents additifs présents ici et là (conservateurs, colorants…), ces mauvais composants seront des causes directes de la destruction du cartilage. Pour éviter les douleurs liées à l’arthrose, pensez donc à adopter un régime alimentaire sain. Et une activité physique régulière.

Qu’est-ce que l’arthrose du dos ?

Désagréable à vivre et provoquée par différents facteurs, l’arthrose va se développer sur différentes zones du corps humain. Rien d’étonnant, puisque le cartilage est présent un peu partout dans l’organisme. En ce qui concerne le dos,  on parlera d’arthrose lombaire, dorsale ou dorsolombaire. Sans surprise, c’est une dégradation des cellules du dos, qui entraîneront la détérioration progressive du cartilage (et donc l’arthrose). Les vertèbres touchées pourront être multiples, et varier d’un patient à l’autre. Que ce soit l’inflammation des disques vertébraux ou intervertébraux, la conséquence sera toujours la même, à savoir des douleurs atroces au niveau du dos. Touchant notamment les personnes âgées, ou encore celles de grande taille, l’arthrose du dos reste l’une des plus communes ces dernières années. A surveiller.

Qu’est-ce que l’arthrose cervicale ?

Dans la continuité du point précédent, sachez que l’arthrose cervicale est également l’une des plus courantes de nos jours. Il s’agit ici de l’arthrose située au niveau des vertèbres cervicales, sur la zone du cou. Caractérisée, une fois encore, par l’usure du cartilage entre les os ou les vertèbres, cette arthrose cervicale est une pathologie chronique qui peut évoluer d’année en année. Causée par les différents facteurs évoqués plus haut, elle sera surtout observable chez les personnes sollicitant grandement leur cou, et facilement détectable en cas de douleurs répétés ou de pathologies annexes (cervicalgies…).

Qu’est-ce que l’arthrose de l’épaule ?

Toujours dans le même esprit, on retrouvera également l’arthrose de l’épaule. Touchant surtout les ouvriers manuels (BTP par exemple), ou les anciens sportifs (Tennis, Athlétisme), l’arthrose de l’épaule va elle aussi être consécutive d’une destruction de cartilage. Que ce soit à cause des mouvements répétés, des mauvaises habitudes de vie ou encore des charges trop lourdes et répétitives à porter, le cartilage situé au niveau de l’articulation acromio-claviculaire ou de l’articulation gléno-humérale sera progressivement détruit, amenant de grandes douleurs. Pour les soulager, il faudra alors veiller à la reconstruction des cellules. Nous en reparlerons.

Qu’est-ce que l’arthrose de la hanche ?

Souvent constatée, puisque principale pathologie derrière celle du genou, l’arthrose de la hanche est elle aussi fréquente chez l’individu moyen. Encore une fois consécutive à l’âge et constatée après radiologie, la maladie est là aussi liée à la dégradation du cartilage, au niveau de l’articulation qui relie le fémur au bassin. Souvent douloureuse au quotidien et pouvant varier d’intensité selon le moment de la journée, l’arthrose de la hanche devra elle être soulagée par l’exercice, la stimulation du sang et des hormones, voire par l’adoption d’une prothèse de hanche. En dernier recours, bien évidemment, puisqu’il existe des solutions sur le marché de la santé.

Qu’est-ce que l’arthrose du genou ?

Je viens de l’évoquer plus haut, l’arthrose du genou est elle aussi connue puisqu’elle reste la plus fréquente aujourd’hui selon les dernières études. Un phénomène qui n’a rien d’étonnant, puisque le cartilage présent sur cette zone est l’un des plus sollicités au quotidien, étant de surcroît très impacté par le surpoids de l’individu. Touchant l’articulation fémur-rotulienne (entre le fémur et la rotule donc), cette arthrose du genou sera elle aussi soulagée par l’exercice et la régénération des cellules.

Qu’est-ce que l’arthrose de la main ?

Peut-être un peu moins connue mais non moins douloureuse, l’arthrose de la main existe bel et bien et touche elle aussi de nombreux individus en France, comme à l’étranger. Que ce soit les ouvriers du bâtiment, les personnes travaillant sur un clavier à longueur de journée, ou encore les personnes passant trop de temps devant les jeux vidéo avec une manette dans les mains, personne n’est épargné par l’arthrose de la main. Troisième localisation la plus fréquente au regard des chiffres publiés par le ministère de la santé, la main subit elle aussi une destruction du cartilage en cas de mauvaises habitudes de vie. Plus précisément, ce seront d’ailleurs les doigts (souvent le pouce) qui seront touchés par la douleur, ainsi que le poignet. Se soulageant là encore par la régénération des cellules, la pathologie ne sera toutefois pas une fatalité. Heureusement.

Qu’est-ce que l’arthrose des doigts ?

Directement liée à l’arthrose de la main, l’arthrose des doigts pourra toucher, elle, l’ensemble des phalanges de l’individu. Bien que souvent l’on constatera des douleurs au niveau du pouce ou de l’index, ce seront en effet l’ensemble des doigts qui seront vulnérables à la dégradation du cartilage. D’ailleurs, et ce n’est pas une surprise, ce type d’arthrose ne cesse de se développer au fil des années, compte tenu de nos nouvelles habitudes de vie. Pianoter sur un smartphone, sur un clavier d’ordinateur, sur une tablette…autant d’activités qui peuvent mettre en péril les cellules de vos doigts, si vous n’en prenez pas soin.

Qu’est-ce que l’arthrose du pied ?

Enfin, dernier grand type d’arthrose, sachez qu’il existe également l’arthrose du pied, constatée là encore au niveau des phalanges (orteils). On différenciera l’arthrose métatarso-phalangienne (entre la première phalange et le premier métatarse), de l’arthrose de la cheville, ne touchant elle que le cartilage présent sur l’articulation. En général, l’arthrose du pied sera constatée là encore chez les personnes âgées, même si l’on s’aperçoit aujourd’hui que la pathologie se déclare de plus en plus jeune chez l’individu. Très douloureuse et bien entendu handicapante (difficultés à se déplacer notamment), l’arthrose du pied sera soignée par la régénération des cellules malades. Grâce à l’afflux de nutriments par le sang, notamment.

Faut-il opter pour la cure thermale en cas d’arthrose ?

Que ce soit les classiques (arthrose du genou, de la hanche, des doigts, du dos, colonne vertébrale) ou les plus spécifiques comme celle du pied, il existe donc différentes formes d’arthrose, de différentes intensités. Une caractéristique qui fait donc croître le nombre de personnes touchées par la maladie, et par la même occasion les solutions pour en venir à bout du moins sur le papier. Prenons l’exemple des cures thermales.

Souvent préconisées par les médecins généralistes ou la publicité pour soulager l’arthrose, ces cures thermales ne seront en réalité pas efficaces pour soigner la pathologie sur le long terme. Croyez-moi, je sais de quoi je parle. Bien qu’efficace pour atténuer les douleurs liées à l’arthrose au moment M, la cure thermale devra en effet s’accompagner obligatoirement d’un soin quotidien et de nouvelles habitudes pour dire adieu à l’arthrose. Alors certes, opter pour une cure thermale contre l’arthrose pourra vous faire du bien, mais ne voyez pas en cette « mode » une recette miracle.

Faut-il prendre des antidouleurs contre l’arthrose ?

Comme pour les cures thermales, les antidouleurs ne seront pas à privilégier pour soulager les maux liés à l’arthrose. Vous le savez, ce genre de traitement par médicaments chimiques n’est jamais très bon pour l’ensemble de l’organisme, et dégrade finalement davantage la santé qu’il ne la soigne. Dans un premier temps, si vous ne supportez plus les douleurs de l’arthrose, vous pourrez donc y avoir recours. Mais sachez que sur le long terme, ces antidouleurs ne seront plus efficaces, et qu’ils ne feront que masquer l’origine de la maladie. Pour dire adieu à l’arthrose de toute façon pas de secret, seule la régénération des cellules compte !

Faut-il prendre des corticoïdes ?

Derrière les antidouleurs, les corticoïdes seront eux aussi souvent proposés pour lutter contre les douleurs de l’arthrose. Je vous les déconseille. Hormones secrétées naturellement par le corps humain, à l’origine, les corticoïdes ont certes des effets anti-inflammatoires qui pourront vous soulager, mais ils ne règleront en aucun cas le problème de l’arthrose en lui-même. Comme je l’ai déjà indiqué et répété, le soin de l’arthrose ne pourra se faire que par la reconstruction du cartilage, et donc la régénération des cellules. Si vous souhaitez guérir de l’arthrose, ou du moins la soulager sur le long terme, il faudra donc faire en sorte d’alimenter vos cellules en nutriments, et non vous contenter de soulager temporairement les douleurs.

Quel traitement et remède naturels et efficaces pour l’arthrose ?

Nous y voilà. Maintenant que vous en savez davantage sur l'arthrose dorsale et l'arthrose de manière plus générale, rappelez-vous qu'il est préférable d'éviter les anti-douleurs chimiques et autres médicaments.

A la place, je recommande 2 produits vraiment efficaces, naturels et complémentaires. Ils sont conçus et développés par le spécialiste www.lesmauxdedos.com : le Champ de Fleurs et le Nubax.

Avec le tapis Champ de Fleurs, vous allez permettre à votre cartilage de se renforcer et aux douleurs de s’atténuer grâce à des émissions d'endorphines, un anti-douleur naturel. Vous allez également améliorer l'hydratation des disques vertébraux et favoriser la détente des muscles.

Avec le Nubax, vous allez aider à décomprimer les disques de la colonne vertébrale et permettre la réhydratation et la cicatrisation des vertébres. Nubax permet aussi de soulager les douleurs et d'éliminer les déséquilibres musculaires.

Champ de Fleurs

Vu à la télé, le Champ de Fleurs est un tapis ingénieux conçu à la base pour soulager naturellement le mal de dos. Très populaire en France et déjà adopté par plus de 350 000 personnes, il n'est cependant pas fait pour tout le monde.

Nubax

nubax

Le Nubax est un appareil qui décomprime les disques de la colonne vertébrale. Conçu avec des matériaux de qualité, il permet à la fois l'alignement vertébrale, l'étirement des muscles et des ligaments pour un soulagement rapide et durable. Populaire en France, il lutte intensément contre l'arthrose.

Ensuite, sachez que faire un point sur vos habitudes du quotidien sera un véritable pas vers votre guérison. Pour savoir quels comportements changer dans votre vie, vous pourrez par exemple dresser deux colonnes sur une feuille, puis lister les éléments acidifiants de votre vie (ceux qui détériorent la santé), et ceux alcalinisants (ceux qui restaurent la santé). Un exercice auquel je me suis moi-même prêté, et qui m’a permis notamment de dresser mes 7 règles de vie pour le mal de dos.

Enfin, sachez qu’il existe quelques recettes de cuisine, et notamment de jus, qui vous permettront d’améliorer la régénération de vos cellules malades. Plutôt que d’ingurgiter des additifs ou des aliments trop gras, sucrés, salés, prendre comme habitude de boire un jus spécialement conçu pour reconstruire le cartilage sera notamment une très bonne idée pour soigner n’importe quel type d’arthrose. D’ailleurs, je vous mets ici un exemple de jus à base d’ingrédients naturels comme le curcuma et le gingembre. Délicieux !

En ce qui concerne vos problèmes d'arthrose du bas du corps (genoux,...), je vous recommande le Champ de Fleurs Set de Jambes disponible sur le site www.lesmauxdedos.com