RAS-LE-BOL de votre Mal de Dos ?


Vous n'êtes pas seul ! Regardez :

Le mal de dos touche 8 français sur 10 !

Considéré comme la maladie du siècle, le mal de dos est un problème de santé majeur. Il coûte plus cher que le sida, le cancer ou les maladies du cœur et inquiète très fortement l'OMS (l'Organisation Mondiale de la Santé). Les maux de dos peuvent devenir un véritable cauchemar pour les personnes concernées. Mais la bonne nouvelle, c'est qu'ils peuvent aussi disparaître...

Je m'appelle Amaury Grenade et le mal de dos fait partie de ma vie. Ayant vécu une scoliose, une sciatique et un lumbago, je suis ce que l'on peut appeler un collectionneur des maladies du dos. Sur base des 2 dernières années, j'ai vu de nombreux spécialistes, j'ai pratiqué énormément d'exercices, j'ai acheté des formations, lu beaucoup de livres et regardé des vidéos pendant des soirées entières. Tous mes efforts m'ont finalement amené à réduire mon mal de dos et à l'éradiquer complètement il y a 6 mois.

Avec mon site, j'ai envie d'aider le plus grand nombre de personnes possible car je suis bien placé pour savoir que le mal de dos peut vraiment gâcher une vie. Alors, je vous souhaite la bienvenue sur UrgenceDos.com, et ne perdons plus de temps car votre santé est ce que vous avez de plus précieux.
--
Amaury Grenade

Remarque : si vous avez toujours mal au dos malgré mes conseils, j'ai sélectionné pour vous les meilleurs remèdes, astuces et solutions pour vous en débarrasser définitivement. Des remèdes testés et prouvés !

Les meilleurs remèdes contre le mal de dos :

1. Le Champ de Fleurs - Si la solution miracle contre le mal de dos n'existe pas, celle proposée par le Tapis Champ de Fleurs s'en rapproche énormément. Meilleur allié des patients qui subissent des douleurs au dos, le Champ de Fleurs est un tapis spécialement étudié pour soulager les maux de dos naturellement, et en profondeur.
-> Lire mon avis complet

2. Le Nubax - Le Nubax est un appareil qui décomprime les disques de la colonne vertébrale. Conçu avec des matériaux de qualité, il permet à la fois l'alignement vertébrale, l'étirement des muscles et des ligaments pour un soulagement rapide et durable. Populaire en France, il bénéficie également d'une garantie de 30 jours.
-> Lire mon avis complet

neck track douleurs cervicales

3. Le NeckTrack - ​Le NeckTrack est un appareil qui permet la décompression cervicale pour faire disparaître les douleurs de la nuque et du cou grâce à un mécanisme d'étirement par air comprimé ingénieux et efficace. Le NeckTrack soulage l'hernie discale, la discopathie, le pincement, l'arthrose cervicale, le nerf cervical coincé et bien d'autres pathologies.
-> Lire mon avis complet

Mon histoire :

amaury grenade

Jolie photo n'est-ce pas ? 🙂

Pendant exactement 6 ans et 4 mois, je me suis levé chaque matin avec un horrible mal de dos.
En cause, une scoliose, autrement dit une déviation latérale de la colonne vertébrale.

Je souffrais terriblement avant même que ma journée de travail ne commence.
Mais le pire, c'est que mon mal de dos me poursuivait tout au long de la journée.
Je vous laisse imaginer mon moral pendant cette période de ma vie.
Une période triste et sans saveur.
Car je n'avais que ça en tête.

En plus de ma scoliose, on m'a aussi diagnostiqué 2 lumbagos et 4 sciatiques.
Ces deux types de mal de dos se caractérisent par de fortes douleurs dans le bas du dos.

Mais il y a 2 ans, j'en ai vraiment eu ras-le-bol, comme un déclic.
Je m'en souviens comme ci c'était hier, c'était le 21 décembre.
Je repensais aux nombreux médecins que j'avais rencontrés pour soigner mon mal de dos.
Je repensais aussi aux nombreux anti douleurs et autres médicaments que j'avais pu avaler.
Qui n'avaient d'ailleurs pas servi à grand chose jusqu'ici.
Et qui, en plus, pouvaient être dangereux pour ma santé.

A ce moment là de ma vie, j'ai donc changé pas mal de choses.
Car on ne peut espérer de nouveaux résultats sans faire de nouvelles choses !

Alors je me suis mis à lire des livres sur la santé.
Comme "Seront-nous immortels" et "4 Heures par semaines pour un corps d'enfer".
Je me suis aussi mis à regarder des vidéos de musculation et d'étirements du dos sur YouTube.
Et enfin, j'ai acheté et testé des tonnes de produits comme le Champ de Fleurs, le Swiss Ball et le Nubax.
Au total, peut être 20 ou 25 produits.
La majorité de ces produits n'a servi strictement à rien.
Si ce n'est alléger un peu plus mon porte-monnaie.
Mais heureusement, une poignée m'ont vraiment aidé à éradiquer mon mal de dos.

C'est néanmoins le jour où j'ai lu que 8 personnes sur 10 souffrait du mal de dos que j'ai eu envie de construire un site Internet dédié au plus gros problème de santé actuel.
Et quoi de mieux qu'Internet pour faire passer son message à un maximum de personnes ?
J'ai donc créé ce site pour vous présenter les produits, les exercices et les conseils que j'ai appliqués et qui m'ont apporté des résultats parfois bien au delà des attentes.
J'ai eu envie de vous faire prendre un raccourci.
D'éviter de gâcher 6 ans et demi de votre vie comme j'ai pu le faire.
En faisant notamment confiance aux médicaments.
Et d'éviter aussi de consacrer des heures et des soirées entières à en apprendre toujours plus sur la santé de l'être humain.

Je suis donc là, près de vous, pour vous aider du mieux que je peux.
En vous orientant vers une solution ou remède adapté à ​​​​votre mal de dos.
Et surtout vers une solution sans risque pour votre santé.
Car votre santé est ce que vous avez de plus précieux.

Merci d'avoir lu mon histoire
Et bonnes découvertes

Amaury Grenade

Les derniers articles sur le mal de dos :

Souvent défini comme le mal du siècle, le mal de dos reste l’une des principales causes de douleurs dans notre époque moderne, en France et dans le monde. Mais alors, avant d’aller plus loin, qu’est-ce que le mal de dos justement ? Comment se caractérise-t-il ? Comment se définit-il ?

1. Le mal de dos = le mal du siècle

Premièrement il faut savoir que le mal de dos possède une dénomination scientifique, la rachialgie. La rachialgie, ou mal de dos donc, correspond à l’ensemble des douleurs que l’on peut ressentir autour du rachis, c’est à dire la colonne vertébrale, de la nuque aux cervicales en passant par la région lombaire ou encore le nerf sciatique.

Pouvant trouver sa source à différents endroits de la colonne vertébrale, le mal de dos peut ainsi être ressenti différemment selon les personnes, avec des douleurs en haut du dos, au milieu du dos, en bas du dos ou encore sur les côtés gauche et droit du dos. Ainsi, s’il existe une multitude de formes de rachialgie, il n’est donc pas étonnant d’assister à la propagation continue de la pathologie de nos jours.

Rien qu’en France par exemple, huit français sur dix déclarent subir un mal de dos plus ou moins continu au cours de leur vie, soit environ cinquante millions de personnes. Un véritable fléau que l’on retrouve d’ailleurs bien au-delà de nos frontières, 700 millions de personnes étant atteintes à travers le globe, et qui aura tendance à croître dans les années à venir selon les spécialistes du dos. Ne soyez pas désespéré, votre cas est donc bien loin d’être unique. Des solutions efficaces existent, nous les verrons ensemble.

2. Une douleur au quotidien

L’une des caractéristiques les plus gênantes du mal de dos, c’est qu’il est capable de vous empêcher de vivre pleinement à n’importe quel moment de la journée, mais aussi de la nuit. En effet, de plus en plus de personnes se plaignent de difficultés à dormir à causes de leurs douleurs, ou encore d’un réveil matinal particulièrement douloureux au niveau de leurs dos. Un phénomène qui n’a rien d’étonnant en soi, puisque la qualité du sommeil et de la literie joueront souvent un rôle majeur sur l’apaisement des douleurs. Mais nous y reviendrons.

S’il peut donc malheureusement intervenir à tout moment de votre journée, le mal de dos peut également vous empêcher de pratiquer de simples activités du quotidien en fonction de sa pathologie. Ainsi, il n’est pas rare de ressentir la douleur en voiture lorsque l’on conduit ou même lorsque l’on est passager, ou encore d’avoir mal au dos au travail. Souvent, ce seront les positions particulières qui réveilleront l’intensité de la douleur, variant selon les personnes.

Alors que certains patients se plaindront de douleurs dorsales en position debout, d’autres auront tendance à ressentir une gêne en position couchée. Plus fréquemment, ce sera toutefois la position assise qui posera le plus de problèmes, deux patients sur trois se sentant gênés lorsqu’ils restent assis trop longtemps, notamment dans le cadre d’une activité professionnelle toujours plus sédentaire.

En dehors du cadre professionnel, le mal de dos aura également souvent un impact sur vos activités sportives. Ressentir une douleur au dos en faisant du simple vélo ou de la course à pied ne sera ainsi pas rare chez les personnes souffrant d’une pathologie dorsale. Dans certains cas plus spécifiques, la marche à pied pourra même être source de douleurs. Et pour les cas où l’urgence d’un traitement rapide et efficace se fera ressentir, il pourra même arriver qu’une personne ait mal au dos à cause de sa respiration. Ce sera par exemple le cas chez les femmes enceintes, qui avec le poids de leur abdomen auront souvent du mal à compenser le déséquilibre de leur corps, et donc à respirer convenablement. Et ce ne sont pas les seules.

3. Les pathologies communes

S’il n’épargne donc presque personne, c’est que le mal de dos se développe sous différentes formes, toutes plus douloureuses les unes que les autres. Les plus communes seront l’hernie discale, la sciatique, le lumbago (ou lombalgie), l’arthrose et la scoliose.

Hernie discale et sciatique

L’hernie discale tout d’abord, est une pathologie courante chez les personnes souffrant du dos. Pour ne pas partir dans des termes trop complexes, cette dernière prend son origine dans une micro ouverture d’un des disques intervertébraux (disques qui font la liaison entre les différentes vertèbres du corps humain), provoquant une pression sur un ou plusieurs nerfs, comme le nerf sciatique, et donc une vive douleur sur la zone concernée, le plus souvent la zone lombaire.

La cause principale de l’hernie discale sera souvent un vieillissement des cellules du disque ou leur assèchement, amené par un manque d’assimilation d’eau, d’oxygène et de certains nutriments qui se trouvent dans le sang par le tissu du disque. Ainsi, le noyau du disque ne s’hydrate plus comme il le faut et une ouverture se crée entre les vertèbres. Outre certains exercices, c’est donc bien souvent par l’alimentation et la régulation de l’afflux sanguin qu’une hernie discale sera soulagée.

La sciatique ensuite. Quasiment consécutive à l’hernie discale, la névralgie sciatique est une des pathologies les plus courantes du mal de dos. Souvent passagère, elle est en fait une inflammation du nerf sciatique, qui va faire ressentir une vive douleur sous la fesse et à l’arrière de la jambe du patient. Comme évoqué plus haut, la cause principale d’une sciatique sera souvent l’hernie discale qui crée une pression non habituelle sur un nerf très sensible du corps humain. Si d’autres sources pourront en être à l’origine comme de l’arthrose ou une déformation du canal rachidien, le soin d’une sciatique se fera donc souvent par le traitement de votre hernie discale. Pas de miracle, une régénération des cellules autour de vos vertèbres sera nécessaire. Là aussi l’alimentation et l’adoption d’une bonne posture au quotidien seront les maîtres-mots.

Lumbago

Appelé communément Lumbago, la Lombalgie est elle aussi l’une des formes les plus développées du mal de dos en France. Selon des études menées par des spécialistes du dos ces dernières années, cette dernière toucherait ni plus ni moins sept français sur dix au cours de leur vie, échelle semblable dans le monde. Dans le langage courant, on parlera également souvent d’un blocage du dos.

Pour faire simple, la lombalgie est bien souvent la nature de votre douleur en bas du dos. Dans la majeure partie des cas, elle aura comme source un froissement des tissus musculaires autour de vos vertèbres, après notamment un effort physique inhabituel pour votre corps. Il s’agit là de la lombalgie musculaire.

Dans d’autres cas, plus rares, la lombalgie pourra être chronique. On parlera alors de lombalgie dégénérative, consécutive là encore au mauvais entretien de vos disques intervertébraux, voire d’autres problèmes comme l’arthrose. Quel que soit votre type de lombalgie, il existera de toute façon de nombreuses solutions pour soigner votre mal de dos, et ce dans différents domaines.

Arthrose

Parlons de l’arthrose justement. Pathologie fréquente chez les personnes âgées, elle reste elle aussi l’un des aspects les plus développés du mal de dos de nos jours. Qu’elle se situe sur la zone dorsale ou sur la zone lombaire, l’arthrose est simplement une détérioration du cartilage qui se trouve autour des vertèbres, et donc de la vertèbre en elle-même.

Sans un cartilage riche et en pleine santé, la vertèbre aura ainsi tendance à modifier son aspect originel, formant des ostéophytes appelées plus couramment becs de perroquet. S’agissant d’une maladie chronique, elle est surtout la conséquence de mauvaises postures qui abîment les vertèbres, et d’un manque de nutrition des cellules du cartilage.

Généralement traitée par des médicaments et autres produits chimiques compte tenu de l’intensité des douleurs qu’elle provoque, l’arthrose sera bien mieux soulagée par un traitement en profondeur, et notamment un relâchement des muscles dorsaux qui empêcheront les vertèbres de se dégrader davantage.

Scoliose

Dernière pathologie fréquente en ce qui concerne les maux de dos, la scoliose est elle aussi un véritable fléau dans notre société moderne. Pour être concret, elle est le résultat d’une déformation de votre colonne vertébrale, en forme de C ou de S, on parlera également de courbure. Selon les spécialistes du mal de dos, la scoliose peut être soit idiopathique, c’est-à-dire génétique et sans trop de gravité le plus souvent, soit dégénérative c’est-à-dire consécutive à la détérioration de votre zone dorsale par l’arthrose ou autres pathologies chroniques. On notera également que dans le vocabulaire médical, une courbure du dos en forme de C sera appelée cyphose, tandis que celle du creux des reins sera nommée lordose.

Généralement, la douleur que vous ressentirez à cause de votre scoliose viendra essentiellement de vos muscles. En effet, contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce sont eux qui joueront sur votre état général en effectuant de trop nombreux efforts. Devant compenser votre manque d’équilibre consécutif à la déformation de votre colonne vertébrale, vos muscles travailleront ainsi de manière non naturelle en plus de l’usure accélérée de vos vertèbres.

Pour un traitement efficace de la scoliose et un soulagement rapide, il n’y aura donc pas de secret non plus, un étirement de vos muscles et une relaxation de ces derniers par différents massages ou à l’aide de matériel spécialisé seront nécessaires. Nous en reparlerons plus bas.

Les maux bénins

Outre les principales pathologies évoquées plus haut, auxquelles on pourra ajouter la Fybromialgie (points douloureux sur toute la zone dorsale), la Cruralgie (inflammation du nerf crural présent dans la jambe), la cervicalgie (douleur aux vertèbres cervicales) ou encore la sténose du canal lombaire (déformation du canal où se trouve la moelle épinière), d’autres aspects bénins du mal de dos peuvent également vous toucher.

Parlons par exemple de la contracture musculaire du dos ou encore de la déchirure musculaire. En ce qui concerne la contracture au dos, elle sera automatiquement le résultat d’un effort trop intense pour vos muscles dorsaux, qui ne reprendront pas leur forme habituelle une fois l’effort terminé. Ici pas le choix, de la glace, des étirements et du repos seront les remèdes efficaces.

Côté déchirure, la cause sera identique à celle de la contracture, mais cette fois vos muscles se seront tout simplement déchirés en partie, au lieu de ne pas se reformer. Si dans certains cas une opération pourra être envisagée en fonction du degré de la blessure, la déchirure sera elle aussi soignée par du repos, de la glace et des étirements. Allez-y donc doucement lors de votre prochaine séance à la salle de sport.

Enfin, comment ne pas mentionner le kyste, si fréquemment constaté chez de nombreux patients ? Sans trop de gravité à la base, le kyste est une formation liquide ou solide d’une cavité sur le tissu musculaire. Comme l’ensemble du corps, votre dos pourra donc être source de kystes potentiellement gênants. Sans véritable gravité, votre kyste sera facilement enlevé par un dermatologue ou autre spécialiste de la peau.

Le cancer du dos : à surveiller

Si vous ressentez des douleurs au dos ne paniquez pas, malgré sa propagation il reste assez rare aujourd’hui de déclarer un cancer du dos. Souvent consécutif à d’autres formes de cancers comme ceux du sein, du poumon ou de la prostate, le cancer du dos est une compression de la moelle épinière.

Souvent, les symptômes d’une telle pathologie seront un engourdissement de vos doigts, orteils et fesses, des difficultés continues à marcher, une perte de contrôle de votre système urinaire ou encore des douleurs intenses et répétées sur plusieurs semaines. Si tel est votre cas, rendez-vous immédiatement chez votre médecin généraliste afin d’avoir un avis sur votre cas particulier.

4. Les solutions, conseils et premiers remèdes

S’il existe sous différentes formes, le mal de dos sera bien heureusement également soigné par différents procédés. Alors, que faire pour lutter contre les douleurs au dos ? Commençons d’abord par évoquer les solutions immédiates et à court terme, qui calmeront dans un premier temps vos douleurs et que vous retrouverez aisément en pharmacie.

Soins en pharmacie : court terme

Premièrement, vous aurez la possibilité de soulager vos premières douleurs au dos à l’aide de médicaments classiques comme le paracétamol (doliprane), le diclofénac (voltarène), l’ixprim, l’ibuprofène et autres nabucox qui auront des vertus anti-inflammatoires destinées à calmer vos douleurs dorsales, et un aspect décontractant pour les muscles de votre dos.

Si vous préférez éviter la voie orale pour les premiers soins, vous pouvez également opter pour des pommades anti-inflammatoires et autres patchs spécialisés. Démocratisés ces dernières années, ces patchs joueront notamment sur le froid et la chaleur, de manière à calmer la contraction de vos muscles. Enfin, pour les plus classiques d’entre vous, sachez que les traditionnels coussins chauffants ou autres bouillottes feront très bien l’affaire pour soulager votre mal de dos.

Médecine généraliste : moyen terme

Une fois les premiers soins effectués, il sera temps pour vous de soulager votre mal de dos. Ne sous-estimez pas la médecine généraliste ! Souvent, elle permettra d’éviter quelques urgences pour votre dos, et donc de soigner au mieux vos différentes douleurs à plus long terme.

Au-delà des traditionnelles semelles orthopédiques que l’on peut recommander afin de rectifier les conséquences d’une scoliose par exemple, ou encore d’un corset pour les cas les plus avancés, on pensera notamment aux infiltrations. Souvent utilisées pour soulager des points de douleurs précis au niveau des lombaires, ces infiltrations consisteront à injecter un produit de type cortisone entre deux vertèbres douloureuses, voire dans la racine d’un nerf. Efficace et réputée, la méthode ravira les patients qui subissent depuis longtemps des douleurs aigues. Compte tenu du caractère risqué de l’opération, nous vous conseillerons toutefois de prendre un large avis médical avant réalisation, et de tenter d’autres soins auparavant.

Au niveau de la médecine, un passage chez le kiné sera également utile pour la majeure partie d’entre vous. Si un ostéopathe pourra également faire du bien à vos torticolis et autres douleurs aigües au dos, le kiné fera lui un grand bien aux pathologies courantes comme la lombalgie ou la cervicalgie (douleurs aux cervicales). Habitué à soulager rapidement un mal de dos compte tenu de l’évolution de la pathologie, le kinésithérapeute sera un allié incontournable pour vous et votre dos.

Pourquoi pas la médecine alternative ?

Comme l’ostéopathe et ses nombreux bienfaits sur vos os et autres vertèbres endommagées, d’autres spécialités pourront soigner votre dos sur le long terme, du moins le soulager. On pense notamment à l’acupuncture. 

Longtemps dénigrée par les médecins généralistes, l’acupuncture a séduit de plus en plus de professionnels et de patients au fil des années, et cela se comprend au regard de ses résultats surprenants. D’origine asiatique à la base, l’acupuncture va consister à planter de petites aiguilles sur des zones bien spécifiques de votre dos, en vue de faire circuler l’énergie sur l’ensemble de votre zone dorsale. En cas de lumbago notamment, elle sera efficace en soulageant le spasme musculaire et en remettant en ordre de marche votre chaîne vertébrale. Si vous ne l’avez pas encore testé, n’hésitez pas.

Autre médecine alternative pour votre mal de dos, l’homéopathie peut également s’avérer source de soulagement pour vos différentes pathologies. Elle consiste à se soigner par les plantes et autres médicaments non agressifs dilués, afin de calmer vos diverses inflammations. Certainement moins efficace que d’autres solutions que nous présenterons plus bas, elle reste toutefois décriée par certains spécialistes de la question médicale. Ceci-étant, certains patients ont déclaré avoir ressenti une atténuation de leurs douleurs sur le long terme.

Enfin, sachez que quelques experts du mal de dos ont déjà confirmé les bienfaits de certains massages et certaines huiles essentielles pour votre dos. Proche de l’acupuncture, le Shiatsu est par exemple une technique bien particulière qui consistera à masser certaines zones limitées de votre dos, de manière à éliminer les tensions physiques et émotionnelles pouvant jouer sur vos douleurs. 

Dans le même registre, on retrouvera quelques huiles essentielles spécialisées (Laurier, Gaulthérie, Menthe poivrée, Calophylle…) qui pourront arriver en complément d’autres solutions pour votre mal de dos. Ce seront notamment leurs vertus anti-inflammatoires, antalgiques et rafraichissantes qui permettront de soulager quelques inflammations, notamment en cas de contracture au dos, voire de torticolis. Attention tout de même à bien prendre conseil avant utilisation, des allergies pouvant survenir avec certains produits.

Le sport, un incontournable ?

Nous l’avons déjà évoqué, souvent des problèmes vertébraux ou dorsaux vont amener une charge supplémentaire pour vos muscles, et donc augmenter de manière considérable votre douleur. C’est justement ici que le sport doit intervenir, en premier lieu la musculation.

De prime abord, l’idée reçue sera qu’un effort physique détériorera forcément vos tissus musculaires, et donc fera apparaître des douleurs dorsales supplémentaires. Ne tombez-pas dans le piège, c’est absolument faux ! Par exemple, dans le cadre de pathologies telles que la scoliose ou la lombalgie, ce sont les muscles qui sont responsables de vos douleurs, consécutivement aux torsions de vos tissus et autres vertèbres. Une bonne solution pour vous épargner sera donc de muscler votre dos afin de le préparer davantage aux sollicitations provoquées par votre pathologie. N’hésitez pas ainsi, à miser sur les haltères, squats et autres exercices de gainage : en plus de vous préparer pour l’été ils vous permettront de réduire sensiblement les douleurs sur le moyen terme. Qui dit mieux ?

Plus douce que la musculation, la natation sera également l’une des activités à privilégier lorsque vous subissez des gênes ou douleurs au dos. En utilisant notamment le crawl, la nage permettra ainsi de muscler vos muscles dorsaux de manière douce, votre corps étant porté par l’eau. 

Véritable complément des exercices de musculation, le stretching et autres étirements seront également incontournables pour soulager vos muscles. Reprenant les principes centenaires des bienfaits de l’étirement pour vos muscles, la pratique permettra à vos muscles de retrouver aisément leur forme originelle et donc d’éviter tous types de contractures ou déchirures. A ne pas sous estimer !

Dans un autre registre, le Yoga et le Pilates sauront également apporter leurs contributions au soulagement de votre mal de dos. Tandis que la première pratique vous permettra de soulager les tensions de votre colonne vertébrale en remettant en bonne position vos vertèbres, la seconde jouera elle sur l’enrichissement de vos muscles profonds et l’amélioration de votre posture au quotidien. 

Enfin, et c’est une bonne nouvelle pour les amateurs de fun, le trampoline sera également une discipline à prescrire pour votre mal de dos. Que vous choisissiez un trampoline Bellicon adapté ou un autre plus généraliste comme ceux de Decathlon, la pratique du saut permettra aux muscles de votre de dos de se tonifier considérablement. Après une hernie discale par exemple, nombreux sont les patients à s’en servir pour éviter de repasser par des semaines de douleurs. Une très bonne solution qui a déjà fait ses preuves.

5. Le matériel à envisager

Au-delà des différentes formes de médecines évoquées ci-dessus, ce sont souvent les matériels utilisés et autres outils annexes qui feront la différence dans l’efficacité du soin de votre dos. Qu’il s’agisse de votre environnement personnel ou de votre cadre professionnel, nombreuses sont les options à votre portée.

Eviter le mal de dos au travail

Puisque nous y passons tous plus ou moins sept heures par jour, évoquons d’abord le cadre professionnel. Bien souvent, chacun d’entre nous passe des heures assis devant un ordinateur. C’est là une première erreur. En effet, en prolongeant cette position assise, non seulement votre colonne vertébrale pourra avoir tendance à prendre une forme inhabituelle pour elle, mais en plus vos muscles ne travaillent pas de manière suffisante. 

La solution radicale à ce problème pourra être le bureau debout. Originaire des pays scandinaves, il permet non seulement de travailler en position assise comme n’importe quel bureau, mais aussi de travailler debout lorsque le besoin s’en fait ressentir. Idéal pour alterner les mouvements et la position de votre dos, il permettra notamment de renforcer votre tissu musculaire et de soulager vos vertèbres. Si une telle installation au sein de votre environnement professionnel n’est pas possible, tournez-vous alors vers des fauteuils de bureaux confortables et modulables en fonction de votre gabarit. Eux aussi permettront de varier les positions, et donc de ne pas solliciter toujours les mêmes vertèbres durant la journée.

Et pour les personnes qui ne travaillent pas devant un ordinateur me direz-vous ? Pas de panique, là aussi des produits existent pour limiter vos douleurs au dos. Ce sera par exemple le cas des redresse dos et autres ceintures de correction. 

Ici le principe est simple, l’accessoire qui se met au niveau des épaules et du haut du dos (un peu à la façon d’un soutien-gorge) va simplement corriger votre posture que vous soyez en position assise ou debout. Un accessoire qui permettra notamment d’éviter les courbures du dos, et donc de solliciter de façon répétée les vertèbres qui n’en ont pas forcément besoin. Plus technologique, on ne dénigrera pas non plus le t-shirt spécial mal de dos, qui va stimuler le patient afin d’éviter que ce dernier ne reste trop longtemps dans une position non naturelle pour sa chaîne dorsale. 

Eviter le mal de dos à la maison la nuit

Pour soigner votre mal de dos, c’est également à la maison que cela se passe. A commencer par votre literie. Considérée depuis longtemps comme la pièce essentielle pour le bien du dos, votre chambre joue un rôle primordial sur la santé de votre zone dorsale, par la qualité de votre matelas d’abord.

Qu’il soit en mousse ou à ressorts, muni d’une mémoire de forme ou encore hydraulique, votre matelas devra avant tout être de qualité optimale et parfaitement adapté à votre corps. Malgré les préjugés, il n’y a d’ailleurs pas vraiment d’importance en ce qui concerne le choix de la technologie. Le principal restera d’assurer une position confortable et un relâchement de vos muscles durant les deux phases de votre sommeil, ainsi qu’une bonne régulation de votre chaleur corporelle. Spécialiste du genre, Bultex propose notamment une gamme de matelas et surmatelas réfléchie et adaptée aux personnes subissant un mal de dos persistant.

Au-delà du matelas, ne sous-estimez pas non plus l’importance de votre sommier ni celle de vos oreillers. Selon les spécialistes du sommeil, votre sommier jouera un rôle prépondérant à la qualité de votre sommeil et doit absolument être accordé à votre matelas. Il ne faudra pas hésiter à demander conseil au moment de changer votre literie. Enfin, des coussins adaptés existent sur le marché, là aussi avec mémoire de forme et régulant la chaleur de votre zone cervicale. Un domaine réellement important pour guérir vos petites gênes du dos.

Eviter le mal de dos à la maison le jour

Après une bonne nuit de sommeil, votre dos pourra également être soulagé par d’autres matériels spécialisés à la maison. On vous dévoile ici les principaux, dont l’efficacité a déjà été reconnue.

Tout d’abord, comment ne pas évoquer le tapis Champ de Fleurs ? Spécialisée dans le soulagement des maux de dos, la marque lesmauxdedos.com propose notamment des tapis parfaitement conçus pour votre mal de dos. Brevetés, ces tapis particuliers possèdent plus de 200 stimulateurs et vont exercer une pression sur plus de 5000 points essentiels de votre dos. Sur le même principe que l’acupuncture, ils  permettront un soulagement certain de vos muscles, et remettront souvent en marche le parcours de l’énergie au sein de votre dos.

Dans la même gamme, vous retrouverez d’ailleurs les coussins Champ de Fleurs. Conçus de la même manière que les tapis de fleurs, ils exerceront eux une pression sur vos cervicales et soulageront également vos douleurs sur le long terme. Idéal pour les personnes victimes de torticolis fréquents ou de cervicalgies.  

Enfin, au-delà du Champ de Fleurs, le Nubax pourra également être une excellente solution pour votre mal de dos. Matériel que vous utiliserez au sol et sur un tapis, le Nubax vous permettra de décompresser l’ensemble de votre colonne vertébrale en étirant l’ensemble de votre dos. Spécialement conçu pour éliminer l’écrasement de vos racines nerveuses, il est simple d’utilisation et dans une gamme de prix plutôt abordable compte tenu des effets perçus.

Les livres incontournables

livre mal de dos méthode séculaire

La Méthode Séculaire
par Collection Hibou
-> Lire mon avis complet

4 Heures par semaine pour un Corps d'Enfer
par Tim Ferriss

6. Récapitulatif des 14 astuces prouvées pour soulager la douleur