URGENCE Mal de Dos : mes 8 règles de vie...

amaury grenade urgence dos

Amaury Grenade, 13 août 2020

Comment se débarrasser du mal de dos ?

Si je n'ai plus de problème de dos, je le dois à 100% aux 8 règles de vie que je m'impose.

Des règles de vie rédigées il y a quelque temps, lors d'un trajet en TGV entre Paris et Lyon, et qui sont soigneusement enregistrées dans mon smartphone. Au fil du temps, j'ai de toute façon également fini par les mémoriser.

Il s'agit donc de 8 règles et principes de vie que je respecte constamment, jour après jour, et qui seront toujours valables dans 10 ans. Ces règles me permettent de me tenir éloigné du mal de dos. Les principes, eux, me permettent de ne pas franchir des lignes que je pourrais regretter à l'avenir.

Mes règles et principes peuvent paraître bizarres mais ils deviennent très vite incontournables si vous souhaitez vraiment supprimer le mal de dos de votre vie. 

se debarrasser du mal de dos

Les voici :

1- Devenir responsable de son mal de dos

... en toute circonstance

Parce que c'est très facile de rejeter la faute de son mal de dos sur le médecin généraliste, sur un spécialiste, sur son métier, sur son matelas, sur son ordinateur ou encore sur le manque de temps pour une activité physique.

Si vous avez mal au dos, c'est que le problème vient de vous et de vos mauvaises habitudes.

Alors prenez-en la responsabilité, dès aujourd'hui !

2- Refuser de se faire opérer

... avant d'avoir tout essayé

Parce qu'on peut très facilement se faire influencer.

Et aussi parce que la plupart des opérations du dos peuvent être évitées avec des astuces simples et du matériel efficace que l'on peut trouver sur Internet.

Mais attention aux arnaques ! Lisez toujours attentivement les témoignages et avis des personnes avant d'appliquer un conseil ou d'acheter un produit.

3- Acheter le bon matériel

... même si cela vous oblige à faire un effort financier

Ne prenez aucun risque avec votre santé, même pour des questions économiques. Il existe d'ailleurs de nombreux produits abordables qui libèrent des substances naturelles comme l'endorphine, et se montrent redoutablement efficaces.

Pour vous débarrasser définitivement de votre mal de dos, je recommande toujours deux appareils qui font sans aucun doute partie des meilleurs produits du marché : le Nubax et le tapis Champ de Fleurs. Mais attention car ils ne sont pas nécessairement adaptés à tout le monde.

Le Nubax - Originaire d'Australie, le Nubax est un appareil inédit, qui va vous permettre de vous soulager en profondeur de vos douleurs et maux de dos. Entièrement basé sur le principe de la décompression vertébrale, il permet notamment à vos disques intervertébraux de se régénérer, à votre colonne vertébrale de retrouver sa forme naturelle, et à l’ensemble de vos muscles dorsaux et lombaires de se tonifier, afin de gagner en souplesse et flexibilité.
-> Mon avis complet sur le Nubax

Le Tapis Champ de Fleurs - Si la solution miracle contre les douleurs au dos n’existe pas, celle proposée par le tapis d'acupression Champ de Fleurs s’en rapproche énormément. Véritable allié des patients souffrant de douleurs dorsales chroniques, fruit de longues années de recherches scientifiques, le Champ de Fleurs est un tapis spécialement étudié pour soulager les maux de dos en profondeur, et de façon naturelle.
-> Mon avis complet sur le tapis Champ de Fleurs

4- Stopper les médicaments

... car ça vous bousille littéralement la santé

Si la santé est votre priorité n°1, alors dites-moi comment vous pouvez accorder votre confiance aux anti-douleurs et aux médicaments que l'on retrouve en pharmacie ? Des médicaments que l'on retrouve aussi dans des publicités à la télévision.

Restez prudent car le domaine pharmaceutique est un immense business. Je pourrais même vous citer une dizaine de médicaments qui agissent contre le rhume alors que nous savons tous qu'il se guérit tout seul.

5- Adopter un régime alimentaire sain

... même si cela dérange votre entourage

Qui dit prendre soin de son dos, dit aussi avoir une alimentation adaptée.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est important que vous privilégiez les aliments alcalinisants capables de réguler efficacement l'équilibre acido-basique de votre organisme, comme les fruits (notamment les baies), les légumes, ou encore les fruits secs.

À l'inverse, et sans être trop radical, veillez à consommer les aliments acides avec modération, car ils ne sont pas nécessairement bons pour votre santé et votre dos.

6- Pratiquer une activité physique régulière

... même si ce n'est jamais facile au début

Une santé de fer repose sur plusieurs piliers. L'alimentation en est un. Le sport en est un autre.

Optez pour un sport qui vous plaît et dont vous maîtrisez bien la technique. Vous serez bien plus motivé par une activité simple et agréable pour vous, que par un sport qui ne vous plaît que moyennement. Le yoga, le taï-chi, la marche, la natation, le Pilates sont des activités excellentes pour soulager les douleurs dorsales et récupérer progressivement toute sa mobilité. 

N'oubliez pas de commencer à votre rythme, et d'augmenter la cadence très progressivement, en fonction de ce que vous dicte votre corps. Écoutez-vous, c'est la meilleure façon de réussir. 

7- Investir dans une literie adaptée

... même si vous pensez que ce n'est pas nécessaire

Vous passez plus d'un tiers de votre vie à dormir !

Pouvoir se reposer sur un matelas ferme, avec un oreiller adapté, peut changer bien des choses, non seulement pour la qualité de votre sommeil, mais aussi pour la santé de votre dos.

Si vous avez l'intention de changer de matelas prochainement, je vous invite à jeter un coup d’œil au matelas Emma, élu matelas nº1 pour soulager rapidement des maux de dos, après de nombreux tests scientifiques et avis clients.

Le Matelas EmmaPour ceux qui en doutaient encore, le matelas-miracle contre le mal de dos existe bel et bien. Son ingénieux système multicouches offre un soutien optimal de la colonne vertébrale, des cervicales et du bassin. Grâce à son moelleux parfait, à mi-chemin entre confort et fermeté, le matelas Emma est le matelas N°1 de tous les tests. 100 nuits d'essai, la cerise sur le gâteau.
-> Mon avis complet sur le matelas Emma

8- Consulter un posturologue

... même si on vous dit d'aller voir un kiné ou un ostéopathe

Lorsque vous souffrez du dos, le posturologue est à mon avis (et celui d'une récente étude Acta Biomedica) le premier spécialiste vers lequel vous devriez vous tourner afin d'étudier votre posture et vous aider à la corriger.

Son objectif est d'éduquer votre cerveau afin qu'il envoie les informations correctes à votre corps et que vous finissiez par adopter une posture correcte et parfaitement saine pour votre dos. 

Si vous êtes en France, je vous recommande de prendre contact avec le très réputé Denis Bouin, qui possède plusieurs centres de posturologie. Les nombreux témoignages de patients parlent pour lui.

Amaury Grenade
UrgenceDos.com

Les derniers articles Urgence Dos :

1. Concrètement, qu'est-ce que le mal de dos ?

Avant toute chose, il est important de préciser que le mal de dos possède également sa dénomination scientifique, la rachialgie. La rachialgie, ou mal de dos donc, désigne l’ensemble des douleurs que l’on peut ressentir au niveau du rachis, c’est-à-dire autour de la colonne vertébrale. De la nuque aux cervicales, en passant par la région lombaire ou encore le nerf sciatique, la rachialgie englobe donc l'ensemble de ces douleurs.

Dans la mesure où il peut trouver sa source à différents endroits de la colonne vertébrale, le mal de dos n'aura donc pas la même incidence sur tous les patients. En effet, la douleur sera ressentie différemment selon les individus ; certains auront des douleurs en haut du dos, d'autres souffriront du milieu ou du bas du dos, alors que d'autres encore se plaindront des côtés gauche et/ou droit du dos. Puisqu’il existe une multitude de formes de rachialgie, il n’est donc pas étonnant d’assister, de nos jours, à une propagation exponentielle de la pathologie.

Rien qu’en France par exemple, huit français sur dix déclarent souffrir (ou avoir souffert) de maux de dos plus ou moins chroniques au cours de leur vie. Cela représente environ cinquante millions de personnes. Un véritable fléau que l’on retrouve d’ailleurs bien au-delà de nos frontières, puisque plus de 700 millions de personnes en seraient atteintes à travers le globe. Des données qui inquiètent très fortement l'OMS, d'autant plus que les prédictions pour les années à venir sont loin d'être optimistes, avec une tendance à la hausse, au regard de nos modes de vie toujours plus sédentaires et toujours plus stressants. Dans une société tournée vers le rendement économique plutôt que vers le bien-être des personnes, les maux de dos risquent de perdurer encore de longues années. 

S'il fallait trouver un élément positif dans tout cela, c'est que vous n'êtes pas seul et qu'il n'y a aucune raison de désespérer si vous souffrez de maux de dos à répétition. Votre cas étant loin d'être unique, il existe de multiples solutions pour vous soulager efficacement de vos douleurs et vous redonner goût à la vie. C'est ce que nous verrons tout au long de cet article.

2. Une souffrance au quotidien

L’une des caractéristiques principales du mal de dos, c’est la souffrance qu'il vous occasionne au quotidien. Une souffrance telle qu'elle vous empêche parfois de profiter pleinement de votre vie. Une souffrance qui peut se réveiller à tout moment, que ce soit en pleine journée ou au beau milieu de la nuit. Une souffrance qui peut donc, à terme, générer d'autres soucis de santé, comme des troubles du sommeil, une fatigue chronique, des problèmes de mobilité, voire des sautes d'humeur régulières. Il faut dire que les liens entre maux de dos et qualité de sommeil sont particulièrement étroits – nous y reviendrons plus tard dans cet article –, et la plupart des patients se plaignent de difficultés à trouver le sommeil ou de réveils matinaux trop douloureux. 

S’il peut donc malheureusement intervenir à tout moment de votre journée, le mal de dos peut également parfois vous empêcher de pratiquer de simples activités du quotidien. Ainsi, selon la pathologie dont vous souffrez, il n’est pas rare que vous ressentiez des douleurs lorsque vous vous trouvez en voiture, côté conducteur ou passager, ou encore que vous ayez mal au dos sur votre lieu de travail. Souvent, ce seront des positions particulières qui réveilleront l’intensité de la douleur. Une douleur qui varie, encore une fois, selon les individus. 

Alors que certains patients se plaindront de douleurs dorsales en position debout, d’autres auront tendance à ressentir une gêne en position couchée. Mais en général, dans la plupart des cas, c'est la position assise qui pose le plus de problèmes. En effet, deux patients sur trois déclarent ressentir des douleurs lorsqu’ils restent assis de manière prolongée, ce qui est malheureusement de plus en plus fréquent dans nos sociétés occidentales toujours plus sédentaires.

En dehors du cadre professionnel, le mal de dos aura également un impact considérable sur vos activités sportives. Ainsi, ressentir une soudaine douleur au dos lors d'une simple promenade à vélo ou une course à pied n'est pas rare chez les personnes souffrant d’une pathologie dorsale. Dans certains cas plus spécifiques, la marche à pied pourra même être la cause de vos douleurs, même s'il s'agit d'une activité généralement conseillée pour améliorer sa posture. Et dans les cas où l’urgence d’un traitement rapide et efficace est bel et bien présente, il pourra même arriver qu’une personne ait mal au dos en respirant, tout simplement. C'est le cas, notamment, de certaines femmes enceintes, qui avec le poids de leur abdomen peuvent avoir du mal à compenser le déséquilibre de leur corps, et donc à respirer correctement. Mais ce ne sont pas les seules, les personnes souffrant d'obésité pouvant également ressentir des troubles dorsaux par le simple fait de respirer.

3. Quelles sont les pathologies du dos les plus courantes ?

S’il n’épargne donc personne, ou presque, c’est que le mal de dos se développe sous différentes formes, toutes plus douloureuses les unes que les autres. Ainsi, la hernie discale, la sciatique, le lumbago (ou lombalgie), l’arthrose et la scoliose font partie des maux de dos les plus courants aujourd'hui.

Hernie discale et sciatique

Pathologie particulièrement répandue chez les personnes souffrant du dos, la hernie discale est, comme son nom le suggère, une affection des disques intervertébraux, ces « amortisseurs » qui font le lien entre les différentes vertèbres du corps humain. Avec le temps, ces disques intervertébraux s'usent et se déforment, au point de parfois créer des micro-ouvertures qui entraînent une pression sur un ou plusieurs nerfs, notamment le nerf sciatique. Cela se traduit par une vive douleur dans la zone concernée, le plus souvent la région lombaire. 

L'une des causes principales de la hernie discale réside dans le vieillissement naturel, ou l'assèchement, des cellules contenues dans le disque intervertébral. Ainsi, s'il existe un problème d’assimilation de l’eau, de l’oxygène ou encore de certains nutriments essentiels amenés par les vaisseaux sanguins, le noyau du disque ne s’hydrate alors plus correctement, et une ouverture peut se créer entre les vertèbres. Outre certains exercices de décompression vertébrale, le soulagement des douleurs liées à la hernie discale passe également par l’alimentation et la régulation de l’afflux sanguin dans les tissus du disque.

La sciatique, quant à elle, est bien souvent une conséquence de la hernie discale. Quasiment consécutive à l’apparition d'une hernie, la névralgie sciatique fait donc elle aussi partie des pathologies les plus courantes, lorsque l'on parle de mal de dos. Souvent passagère, elle correspond à une inflammation du nerf sciatique, qui va faire ressentir au patient une vive douleur sous la fesse et à l’arrière de la jambe. Comme évoqué plus haut, la cause principale de la sciatique est le plus souvent la hernie discale, laquelle crée une pression non habituelle sur un nerf très sensible du corps humaine. C'est donc avec un traitement adapté pour votre hernie discale, via la régénération des cellules situées autour des vertèbres, l'adoption d'une posture correcte au quotidien, ou encore une alimentation saine et équilibrée, que vous parviendrez également à soigner votre névralgie sciatique. Cela dit, dans certains cas, la sciatique peut aussi avoir d'autres causes, comme de l'arthrose, ou une déformation du canal rachidien.

Lombalgie

Plus communément appelée « lumbago », ou « tour de rein », la lombalgie est elle aussi l’une des formes les plus développées du mal de dos en France. Selon des études menées par des spécialistes du dos au cours des dernières années, la lombalgie toucherait ni plus ni moins que sept français sur dix au cours de leur vie. On retrouve d'ailleurs des proportions similaires à l'échelle mondiale. 

La lombalgie désigne donc un état douloureux au niveau du rachis lombaire, c'est-à-dire dans le bas du dos. Dans l'immense majorité des cas, elle trouve son origine dans un froissement des tissus musculaires situés autour de vos vertèbres, qui peut être occasionné par un effort physique important, voire inhabituel pour votre corps. On parle alors de lombalgie musculaire. 

Dans d’autres cas, plus rares néanmoins, la lombalgie pourra aussi être chronique. On parle alors de lombalgie dégénérative, consécutive là encore à une détérioration de vos disques intervertébraux, voire à d’autres problèmes articulaires comme l’arthrose. Quel que soit votre type de lombalgie, rassurez-vous. Il existe de nombreuses solutions pour la soigner de manière efficace. 

Arthrose

Comme évoqué plus haut, l'arthrose est donc souvent à l'origine d'autres pathologies comme la lombalgie ou la sciatique. C'est une affection dégénérative qui touche principalement les personnes âgées, et qui se traduit par une détérioration progressive du cartilage situé autour des vertèbres, puis, par la suite, de la vertèbre elle-même. Les vertèbres dorsales, comme les vertèbres lombaires et cervicales, peuvent être touchées. 

L'arthrose est une maladie chronique qui trouve son origine dans une mauvaise posture dorsale et un manque de nutrition des cellules du cartilage, autant de facteurs qui contribuent à abîmer progressivement vos articulations. La vertèbre a en effet besoin d'un cartilage riche et parfaitement sain pour assurer au mieux sa fonction de soutien du corps. Sans cela, elle perd petit à petit son aspect original – on parle d'une forme en anneaux – et voit l'apparition d'excroissances, ou ostéophytes, aussi appelées « becs de perroquet », à l'origine de vos douleurs. 

Le plus souvent traitée par des médicaments et autres produits chimiques, compte tenu de l’intensité des douleurs qu’elle provoque, l’arthrose sera bien mieux soulagée par un traitement en profondeur, notamment un relâchement des muscles dorsaux, pour empêcher les vertèbres de se dégrader davantage.

Scoliose

Dernière pathologie les plus fréquentes en terme de maux de dos, la scoliose est un véritable fléau dans notre société moderne. Plus concrètement, elle est le résultat d’une déformation (ou courbure) de la colonne vertébrale, en forme de C ou de S. 

Selon les spécialistes du mal de dos, la scoliose peut être soit idiopathique, c’est-à-dire génétique et généralement bénigne, soit dégénérative, c’est-à-dire consécutive à une détérioration de la région dorsale provoquée par l’arthrose ou d'autres pathologies chroniques. On notera également que dans le vocabulaire médical, une courbure du dos en forme de C sera appelée cyphose, tandis que celle du creux des reins sera nommée lordose.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, la douleur générée par une scoliose vient essentiellement des muscles et non pas de l'usure des vertèbres. En effet, afin de compenser le manque d'équilibre qu'implique la déformation de votre colonne vertébrale, ce sont les muscles qui travaillent de manière continue et fournissent un effort supplémentaire pour vous maintenir debout. Ce sont donc eux qui « souffrent » le plus et occasionnent cette douleur que vous ressentez. 

Alors, pour un traitement efficace de la scoliose et un soulagement rapide de vos maux, il n’y a pas de secret non plus. Vous aurez besoin d'un étirement de vos muscles en profondeur et d'une relaxation complète de ces derniers, via différents massages ou l'utilisation de matériel spécialisé, comme nous le verrons plus bas.

Les maux bénins

Outre toutes ces pathologies évoquées plus haut, qui font partie des affections principales lorsque l'on parle de mal de dos, on pourra aussi ajouter d'autres troubles, comme la fybromialgie (points douloureux sur toute la zone dorsale), la cruralgie (inflammation du nerf crural présent dans la jambe), la cervicalgie (douleur aux vertèbres cervicales) ou encore la sténose du canal lombaire (déformation du canal où se trouve la moelle épinière). 

Mais, d’autres aspects – bénins – du mal de dos peuvent également vous toucher de manière ponctuelle, comme la contracture musculaire du dos, la déchirure musculaire, ou encore le kyste. 

La contracture musculaire du dos est le résultat d’un effort brusque et trop intense pour vos muscles dorsaux. En conséquence, ceux-ci se déforment mais sont incapables de reprendre leur forme habituelle une fois l’effort terminé. Pour vous soulager rapidement, de la glace, des étirements et du repos, sont les remèdes les plus efficaces.

En ce qui concerne la déchirure, elle trouve également son origine dans un effort trop intense, comme pour la contracture. Mais là où la contracture voit uniquement le muscle ne pas reprendre sa forme initiale, la déchirure, comme son nom l'indique, implique une déchirure littérale d'une partie de votre muscle. Si elle se soigne généralement par de la glace, des étirements et du repos, dans certains cas où la blessure serait trop importante, une opération pourra également être envisagée. Pensez-y, lors de votre prochaine séance à la salle de sport.

Enfin, comment ne pas mentionner le kyste, si fréquemment constaté chez de nombreux patients ? Généralement bénin, le kyste est une formation liquide ou solide d’une cavité sur le tissu musculaire. Comme l’ensemble du corps, votre dos pourra donc être victime de kystes potentiellement gênants. Sans véritable gravité, votre kyste sera facilement retiré par un dermatologue ou autre spécialiste de la peau.

4. Solutions, conseils et premiers remèdes contre le mal de dos

S’il est vrai qu'il existe différents types de maux de dos, les solutions disponibles pour vous soulager sont tout aussi variées. Alors, que faire pour lutter contre les douleurs au dos ? Quels sont les produits disponibles pour améliorer son quotidien ?Commençons d’abord par évoquer les solutions immédiates à court et moyen terme, qui calmeront dans un premier temps vos douleurs, et que vous retrouverez facilement en pharmacie.

Des solutions pharmaceutiques, pour un soulagement à court terme

La plupart des médicaments classiques peuvent vous aider à soulager vos premières douleurs au dos. En effet, des produits comme le paracétamol (doliprane), le diclofénac (voltarène), l’ixprim, l’ibuprofène et autres nabucox ont des vertus anti-inflammatoires, lesquelles sauront calmer vos douleurs dorsales et décontracter l'ensemble des muscles de votre dos.

Si vous préférez, pour les premiers soins, éviter les médicaments par voie orale, vous pouvez également opter pour des pommades anti-inflammatoires, ou des patchs spécialisés. Les patchs, qui connaissent un succès grandissant depuis quelques années, jouent notamment sur le froid et la chaleur, afin de calmer la contraction de vos muscles. Pour les autres, sachez aussi que les traditionnels coussins chauffants et autres bouillottes feront très bien l’affaire, pour vous soulager de votre mal de dos.

La médecine généraliste, pour une solution à moyen terme

Réaliser les premiers soins pour éviter les urgences est un bon début pour votre dos. Mais, ce n'est pas suffisant pour vous soulager de manière durable de la pathologie. Ainsi, une fois les douleurs soulagées, il vous faudra donc saisir le problème à la racine pour vous soigner à plus long terme. 

Dans ce cadre, ne sous-estimez pas la médecine générale, qui peut se montrer d'une grande aide pour votre dos. Outre les traditionnelles semelles orthopédiques, conçues pour rectifier les déformations générées par une scoliose, notamment, ou encore le corset, pour les cas les plus sérieux, votre généraliste peut également vous prescrire des  infiltrations. Souvent utilisées pour soulager des points de douleurs précis au niveau des lombaires, les infiltrations consistent en effet à injecter un produit de type cortisone entre deux vertèbres douloureuses, voire dans la racine d’un nerf. Efficace et réputée, c'est une méthode susceptible de soulager en profondeur les patients souffrant de douleurs aiguës. Cela dit, et compte tenu du caractère risqué de l’intervention, les infiltrations doivent être envisagées si les autres soins que vous avez essayé se sont avérés infructueux. Quoi qu'il en soit, veillez à consulter longuement votre médecin traitant avant de prendre votre décision.

Au-delà de la médecine générale, la kinésithérapie ou l'ostéopathie peuvent elles aussi se montrer efficaces pour vous soulager durablement de vos maux de dos. Si l'ostéopathe est le spécialiste idéal pour les torticolis et douleurs aiguës du dos, le kinésithérapeute est tout à fait formé pour soulager les pathologies les plus courantes, comme la lombalgie ou la cervicalgie.

La médecine alternative, pourquoi pas ?

Longtemps dénigrée par les médecins généralistes, l’acupuncture séduit pourtant de plus en plus de professionnels et patients depuis des années. Au regard des résultats plus qu'encourageants, ce n'est guère surprenant. 

Issue, entre autres disciplines, de la médecine traditionnelle chinoise, l’acupuncture consiste à planter de petites aiguilles sur des zones bien spécifiques de votre dos (appelées points méridiens), dans l'objectif de rétablir la circulation de l’énergie vitale dans l’ensemble de la région dorsale. Dans le cas du lumbago, par exemple, elle agit de façon efficace en soulageant le spasme musculaire et en remettant en ordre de marche votre chaîne vertébrale. 

Autre médecine alternative – et tout aussi dénigrée – pour soulager votre mal de dos, l’homéopathie peut également se montrer très utile pour vos différentes pathologies. Elle consiste à calmer les inflammations via l'utilisation de plantes et autres médicaments non-agressifs dilués. Si certains patients témoignent d'une réelle diminution de leurs douleurs, l'efficacité de cette discipline dans le soulagement des maux de dos reste toutefois largement mise en cause par les médecins et spécialistes. Par ailleurs, elle est aussi moins performante que d'autres solutions que je vous détaillerai ci-après. 

Dérivé manuel de l'acupuncture, le Shiatsu semble, quant à elle, faire de plus en plus d'adeptes auprès des patients souffrant du dos. Cette technique bien particulière consiste à exercer un massage sur des parties spécifiques de votre dos, afin d'y éliminer toutes les tensions physiques et émotionnelles pouvant être à l'origine de vos douleurs. 

Dans le même registre, certaines huiles essentielles spécialisées (Laurier, Gaulthérie, Menthe poivrée, Calophylle…) ont déjà prouvé leur efficacité dans le soulagement des douleurs dorsales. Grâce à leurs vertus anti-inflammatoires, antalgiques et rafraîchissantes, elles peuvent réduire les inflammations, notamment en cas de contracture et/ou torticolis, et font donc de parfaits compléments. Attention, néanmoins, car certaines d'entre elles peuvent contenir des allergènes. 

Le sport, un incontournable pour lutter contre les maux de dos

On ne vantera jamais assez les immenses vertus de l'activité physique pour la santé de votre organisme. Dans le cas de problèmes vertébraux et/ou dorsaux, qui entraînent une charge supplémentaire sur vos muscles et augmentent les douleurs, le sport, en premier lieu duquel la musculation, se veut une solution incontournable. 

Contrairement à ce que l'on a coutume de dire, l'effort physique ne détériore en aucun cas les tissus musculaires. Au contraire, il les renforce et les prépare à mieux résister à d'éventuelles pathologies. Ainsi, dans le cadre d'affections comme la scoliose ou la lombalgie, où les muscles sont à l'origine de vos douleurs (en cherchant à compenser le déséquilibre causé par les torsions des tissus et vertèbres), la musculation peut vous apporter un véritable soulagement. En effet, muscler son dos est une façon de le préparer aux sollicitations provoquées par la pathologie. Privilégiez les haltères, les squats, et les exercices de gainage. Non seulement ils vous permettent d'améliorer votre condition physique, mais ils sont aussi très efficaces pour ces douleurs dorsales. 

Plus douce que la musculation, la natation est également une activité à privilégier lorsque vous souffrez de maux de dos. Le crawl, par exemple, vous aide à muscler la région dorsale de manière douce et naturelle, votre corps étant porté par l’eau. 

En complément de vos séances de musculation, le stretching et autres étirements sont également des outils incontournables pour renforcer vos tissus musculaires et soulager vos douleurs. Inspirée des principes centenaires de l’étirement, cette pratique permet à vos muscles de retrouver aisément leur forme originelle, et donc d’éviter tous types de contractures ou déchirures. Ne les sous-estimez pas. 

De leur côté, le yoga et le Pilates peuvent également apporter leur contribution au soulagement de votre mal de dos. Alors que la première pratique vous permet de soulager les tensions de votre colonne vertébrale en replaçant vos vertèbres, la seconde joue elle sur l’enrichissement de vos muscles profonds et l’amélioration de votre posture au quotidien. 

Enfin, le trampoline est également une discipline à prescrire pour votre mal de dos. Que vous choisissiez un trampoline Bellicon adapté ou un autre plus généraliste comme ceux de Decathlon, la pratique du saut permet aux muscles de votre dos de se tonifier considérablement. Nombreux sont les patients qui l'utilisent après une hernie discale, par exemple, pour éviter d'éventuelles rechutes.

5. Quel est le meilleur matériel pour les maux de dos ?

Au-delà des différentes formes de médecines évoquées ci-dessus, ce sont souvent les matériels et appareils utilisés qui feront la différence dans l’efficacité du soin de votre dos. Alors, que vous souhaitez agir dans votre environnement personnel ou dans le cadre professionnel, les options à votre portée sont particulièrement nombreuses.

Eviter le mal de dos au travail

Nous passons environ sept à huit heures par jour dans notre cadre professionnel. Il est donc important de lui consacrer une partie de cet article. 

Dans la majorité des cas, nous passons la plus grande partie de la journée en position assise, devant un ordinateur. C’est là une première erreur. En effet, la position assise prolongée non seulement maintient votre colonne vertébrale dans une forme qui ne lui est pas habituelle, entraînant douleurs et déformations, mais en plus, vos muscles ne travaillent pas de manière suffisante. 

En provenance des pays scandinaves, le concept de bureau debout, qui permet de travailler aussi bien en position assise que debout, pourrait s'imposer comme une solution radicale à ce problème. Idéal pour alterner de manière régulière les mouvements et la position de votre dos, il contribue notamment à renforcer votre tissu musculaire, ainsi qu'à soulager vos vertèbres. 

Si une telle installation au sein de votre environnement professionnel n’était pas envisageable, vous pouvez également opter pour des fauteuils de bureaux confortables et modulables en fonction de votre gabarit, qui vous permettront eux aussi de varier les positions, et donc de ne pas solliciter toujours les mêmes vertèbres durant la journée.

Qu'en est-il des personnes qui ne travaillent pas devant l'ordinateur ? Rassurez-vous, des solutions, comme le redresse-dos ou la ceinture de correction, existent. Le principe est simple : l'accessoire, porté au niveau des épaules et du haut du dos, un peu à la façon d'un soutien-gorge, va corriger votre posture, quelle que soit votre position, et solliciter régulièrement les vertèbres, de façon à éviter les courbures du dos. 

Pensez également au t-shirt spécial mal de dos. Cet outil technologie stimule le patient en continu, pour éviter que ce dernier ne reste trop longtemps dans une position non naturelle pour sa chaîne dorsale. 

Eviter le mal de dos à la maison, pendant la nuit

Soigner votre mal de dos, c’est aussi prendre soin de soi à la maison, à commencer par la literie. Considérée depuis longtemps comme la pièce essentielle pour le bien-être de votre dos, la qualité de votre literie, et de votre matelas notamment, joue un rôle primordial sur la santé de votre zone dorsale.

En mousse, à ressorts, à mémoire de forme ou hydraulique, la technologie ici importe peu. Quel qu'il soit, votre matelas devra avant tout présenter une qualité optimale et être parfaitement adapté à votre corps, pour assurer une position confortable et un relâchement profond de vos muscles durant les deux phases de votre sommeil, ainsi qu’une bonne régulation de votre chaleur corporelle.

Outre le matelas, ne sous-estimez pas non plus l’importance du sommier ou des oreillers pour la santé de votre dos. Les experts s'accordent en effet à dire que votre sommier joue un rôle prépondérant dans la qualité de votre sommeil. Il doit donc absolument être accordé à votre matelas. Enfin, des oreillers adaptés, le plus souvent à mémoire de forme et capables de réguler la température au niveau des cervicales, existent également sur le marché. Vous l'aurez compris, une bonne literie est fondamentale pour vous soulager de vos petites gênes du dos.

Eviter le mal de dos à la maison, en journée

Après une bonne nuit de sommeil, vous devez également prendre soin de votre dos en journée, en utilisant un matériel spécialisé. Voici quelques-uns des meilleurs appareils en la matière, plébiscités par des nombreux spécialistes et patients.  

Tout d’abord, comment ne pas évoquer le tapis Champ de Fleurs ? Experte dans le soulagement des maux de dos, la marque lesmauxdedos.com propose en effet des tapis spécialement conçus pour votre mal de dos. Breveté, ce tapis d'acupression possède plus de 200 stimulateurs qui vont exercer une pression sur plus de 5000 points essentiels de votre dos. Sur le même principe que l’acupuncture, ils  contribuent à soulager vos muscles et à réactiver la circulation de l'énergie vitale dans la région dorsale.

Pour la zone cervicale, les coussins Champ de Fleurs sont particulièrement recommandés. Conçus de la même manière que le tapis d'acupression, ils exercent une pression sur vos cervicales pour soulager vos douleurs de façon durable, ce qui en fait un produit idéal pour les personnes victimes de torticolis fréquents ou de cervicalgies. 

Solution alternative et tout aussi réputée, l'appareil de décompression vertébrale Nubax vous permet de décompresser votre colonne vertébrale en profondeur, en étirant l’ensemble de votre dos. Spécialement conçu pour éliminer l’écrasement de vos racines nerveuses, il est simple d’utilisation – au sol, ou sur un tapis – et dans une gamme de prix plutôt abordable compte tenu des résultats obtenus.

Sources