Avez-vous la Fibromyalgie ? Quel traitement choisir ?

La Fibromyalgie est une maladie extrêmement douloureuse. Méconnue, elle touche toujours plus de personnes, sans frontière. Voici les 17 questions qui vous permettront de tout savoir au sujet de la fibromyalgie ! Bonne lecture.

Si vous n'avez pas le temps de tout lire et que vous souhaitez connaître le nom du meilleur traitement naturel pour la fibromyalgie

Fibromyalgie, pas Fibromyalgie ? Souvent, cette question se pose lorsque l’on souffre atrocement du dos. Différente de toutes les maladies du dos connues et reconnues par la médecine - comme les classiques sciatiques, lumbagos et autres scolioses - la fibromyalgie reste une pathologie qui fait peur de nos jours. Je le sais bien, puisque je me suis interrogé moi-même à une période de ma vie, restant conscient que ce sentiment de doute n’a rien de facile.

Alors, êtes-vous de votre côté touché par la fibromyalgie ? Si cet article en 17 points ne remplace pas une analyse médicale, il pourra en revanche vous donner des éléments de réponse très sérieux sur la maladie.

fibromyalgie

Qu'est-ce que la fibromyalgie ?

Premièrement, parlons de la définition même de cette fibromyalgie. Reconnue pour la première fois en 1992 par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), la fibromyalgie n’est pas une maladie clairement établie mais plutôt une accumulation de symptômes douloureux et handicapants. Pouvant associer des douleurs musculaires, osseuses et articulaires, la fibromyalgie va surtout se définir par une douleur intense et persistante au niveau de la zone dorsale et du reste du corps.

Concrètement, les spécialistes de la question ont considéré que la pathologie était vérifiée à partir du moment où 11 des 18 points sensibles du corps sont ressentis comme douloureux. Si vous connaissez des maux de dos, soyez donc attentif à la suite de cet article, la fibromyalgie n’est pas à exclure.

Quels sont les 18 points sensibles du corps ?

Pour que la fibromyalgie soit envisagée par le corps médical, il faut donc qu’au moins onze points distincts de douleur soient subis par le patient. Ces points ont d’ailleurs été définis par le corps médical, après analyse de différents cas cliniques. Répartis équitablement entre la partie droite du corps humain et la partie gauche, ils vont à la fois concerner les membres supérieurs et les membres inférieurs du patient. Pêle-mêle, on retrouvera ainsi la zone des clavicules, celle des cervicales, de la deuxième cote, du coude, du bassin, du genou, de l’omoplate, du trapèze ou encore des fesses, près de l’os iliaque.

Différentes zones qui ne concerne donc pas uniquement le dos, et sur lesquelles la pression douloureuse ne sera pas nécessairement semblable. En d’autres termes, vous pouvez très bien avoir mal au niveau d’une zone quelques jours, avant de ressentir la douleur sur une autre par la suite. Chaque fibromyalgie diffère en fonction du patient, ne jugez donc pas votre état en le comparant avec d’autres. Contentez-vous simplement de constater si les zones de douleur varient, de zone et d’intensité.

Quels sont les symptômes de la fibromyalgie ?

Le premier symptôme de la fibromyalgie, et pas des moindres, est donc une douleur plus ou moins aigüe sur différentes zones du corps humain. Malheureusement, elle est loin d’être la seule. La fibromyalgie va en effet provoquer divers symptômes, tous plus désagréables et usant les uns que les autres.

Ainsi, la pathologie pourra par exemple provoquer une fatigue accrue, des troubles répétés du sommeil, des variations inhabituelles d’humeur, des maux de tête, migraines ou encore la diarrhée.  Comme si cela ne suffisait pas, la dépression, l’anxiété, la difficulté de concentration ou encore les menstruations douloureuses ou les cystites seront elles aussi des signes potentiels d’une fibromyalgie. 

Quelles sont les causes de la fibromyalgie ?

Maintenant que vous avez une idée globale de la fibromyalgie et de ses symptômes, petit point sur les causes de cette pathologie. Si vous vous êtes déjà renseigné sur le sujet, vous n’êtes pas sans savoir qu’il n’y a pas d’origine officielle aujourd’hui concernant la fibromyalgie. Sur la question, les différents spécialistes ne sont pas tous du même avis, alors seules quelques pistes plus ou moins vérifiées sont actuellement à notre disposition.

Ainsi, la maladie serait développée par différentes causes, génétiques, hormonales et nerveuses. Sachez par exemple qu’un choc anxieux lié à un événement très stressant, qu’un dérèglement du système nerveux (perception plus sensible de la douleur) ou encore du système hormonal (hormones secrétées anormalement) peuvent par exemple provoquer l’apparition de la pathologie. Des hypothèses qui restent pour le moment floues, et dont la médecine tente de clarifier la chose depuis quelques années.

Qui est touché par la fibromyalgie ?

Origine floue, symptômes nombreux : non, la fibromyalgie n’est décidément pas une maladie comme les autres. L’autre aspect différenciant de la pathologie, et notamment par rapport aux différents maux de dos que j’ai déjà pu évoquer sur ce site, est qu’elle touchera essentiellement les femmes.

Selon les dernières études, on estime que près de 5% de la population mondiale est victime de cette fibromyalgie, dont 80% de patients féminins. Cela ne veut pas dire que vous n’en êtes pas victime si vous êtes un homme, bien sûr, mais vous aurez déjà moins de risque d’être atteint.

Faut-il croire les forums sur la fibromyalgie ?

Avant d’aborder le plan des traitements et des solutions efficaces contre la fibromyalgie, sachez que de nombreux forums français pourront également vous apporter leur aide pour comprendre la maladie. Comme je vous l’ai déjà dit, le but de cet article n’est pas d’aller trop dans le détail médical, complexe et finalement moins important à aborder que les solutions recommandées.

Si le thème des causes vous intéresse par exemple, je vous invite à aller consulter ces forums, sur lesquels quelques témoignages seront potentiellement utiles. Fibro’Forum par exemple, est assez bien réalisé en ce qui concerne la fibromyalgie.

Quelles sont les Associations fibromyalgie ?

Outre les forums, des Associations autour de la fibromyalgie seront également à votre disposition si vous avez besoin d’écouter, de profiter de témoignages d’autres personnes atteintes par la maladie.

L’Association Fibromyalgie France, créée en 2001, est assez réputée dans le domaine et pourra vous intéresser. Sinon, d’autres organismes comme le CeNAF feront également l’affaire si vous souhaitez échanger en direct autour de la maladie.

Comment diagnostiquer la fibromyalgie ?

Question centrale avant de passer aux remèdes contre cette fibromyalgie, évoquons maintenant la manière d’établir le diagnostic de la fibromyalgie. Je vous en ai parlé précédemment, ce sera tout d’abord le relevé de différents symptômes qui vous permettra de faire une première estimation d’une présence ou non de la maladie. Si vous ressentez la douleur sur différents points, que votre état de fatigue reste élevé malgré le repos, que vous vous sentez irritable ou que vous subissez des troubles digestifs, le moment sera alors venu de consulter un spécialiste de la question.

A ce propos, c’est vers un rhumatologue qu’il faudra vous tourner. Spécialiste des os, muscles, articulations, tendons et ligaments, ce dernier pourra vous proposer un accompagnement sur le long terme en vue de diagnostiquer, ou non la fibromyalgie. Il procèdera notamment par élimination, pour savoir si vous êtes bien victime de la pathologie ou si une maladie plus commune reste la source de vos douleurs. Sachez d’ailleurs que pour valider le diagnostic de la fibromyalgie, vous devrez ressentir les différents symptômes énoncés plus haut depuis au moins 3 mois. Consulter un spécialiste de la fibromyalgie avant ce délai pourra donc s’avérer prématuré.

Comment se déroule la visite chez le spécialiste ?

Si vous optez pour une consultation chez le rhumatologue en vue de diagnostiquer la fibromyalgie, sachez aussi que la visite médicale reste assez commune. Au-delà d’un questionnaire relatif à vos habitudes de vie ou à votre personnalité, un examen physique vous sera proposé. Par palpations et diverses manipulations, le médecin essaiera alors de constater une anomalie pouvant expliquer les douleurs autrement que par la fibromyalgie. Si aucun problème de ce genre n’est relevé par le rhumatologue, ce dernier procèdera alors à un exercice de pression sur les 18 points spécifiques évoqués plus haut.

Peut-on guérir de la fibromyalgie ?

Nous y voilà enfin, la grande question centrale de cette page : peut-on guérir de la fibromyalgie ? Autant vous le dire de suite, la réponse est positive, du moins en ce qui concerne les douleurs handicapantes du quotidien. Pour ce faire, divers paramètres seront à prendre en compte, nous y reviendrons plus tard. Par acquis de conscience, je voulais tout d’abord vous mettre en garde contre les soins habituellement conseillés pour la fibromyalgie.

Comment soigne-t-on habituellement la maladie ?

Habituellement, c’est vers un soin de la douleur à court terme que le patient s’oriente. Pour ce faire, les recours aux médicaments chimiques et autres antidouleurs sont donc fréquents, que ce soit par le biais d’une ordonnance médicale ou librement en pharmacie. Selon moi, c’est une erreur. En effet, pour soigner au mieux les symptômes de la fibromyalgie il faudra s’attaquer à la source du problème et non aux conséquences de la maladie. Ainsi, prendre du paracétamol contre les maux de tête consécutifs, un régulateur gastrique ou encore des cures de vitamines pour lutter face à la fatigue ne serviront pas à grand-chose.

L’ensemble de ces traitement s’avèreront tout simplement inefficaces pour lutter contre la fibromyalgie car ils ne sont en aucun cas adaptés. Je vous en ai parlé plus haut dans cet article, les causes de la pathologie peuvent être de nature génétique, hormonale ou nerveuse. Pour venir à bout de la fibromyalgie et apaiser les douleurs, c’est donc en ce sens qu’il faudra travailler. Et vous le verrez, j’ai repéré pour cela un produit 100% naturel et adapté à chacun.

Que valent les cures thermales ?

Niveau soin de la fibromyalgie, d’autres procédés comme les cures thermales ont d’ailleurs vu le jour ces dernières années. Si elles ne lutteront finalement que sur le court terme, ces dernières sont d’ailleurs assez efficaces, du moins si vous êtes à la recherche d’un soulagement en profondeur sur quelques semaines. Au-delà d’un accompagnement médical, une alimentation adaptée, des massages ciblés ou encore des exercices spécifiques à la maladie vous seront proposés.

Par ces cures vous pourrez ainsi certainement retrouver un sommeil réparateur, faire chuter le stress et réduire la consommation de médicaments, mais il faudra poursuivre vos soins une fois le séjour terminé, quoi qu’il arrive. A ne pas négliger donc, même s’il ne faut pas s’imaginer que ces cures soient la solution miracle à la maladie.

Comment bien soigner la fibromyalgie ?

Pas forcément adaptées, inefficaces sur le long terme voire dangereuses pour votre santé générale, les solutions proposées habituellement contre la fibromyalgie ne sont donc clairement pas à privilégier si vous êtes atteint de la maladie. Au contraire, sachez que ce sont de nouvelles habitudes de vie combinées à l’utilisation d’accessoires spécialisés qui vous permettront de lutter contre les différents symptômes de la fibromyalgie. L’alimentation, le sport ou encore votre manière d’être dans la vie professionnelle joueront par exemple un rôle gigantesque.

Quelle alimentation contre la fibromyalgie ?

Premier point important pour guérir de la fibromyalgie donc, l’alimentation. Au-delà de consommer davantage de fruits et légumes, de privilégier les produits frais et de limiter les apports en sucre et sel qui peuvent augmenter l’exposition à la douleur, sachez par exemple que différents aliments sont actuellement sous surveillance car considérés potentiellement favorables au déclenchement de la fibromyalgie.

L’Aspartame, par exemple, est soupçonné de sensibiliser davantage l’individu à la douleur chronique. Les additifs alimentaires et exhausteurs de goûts industriels (type Glutamate monosodique), pourraient eux aussi avoir cette mauvaise influence. Quant au sucre, au café, au gluten ou encore aux laitages, ces derniers pourraient tout simplement altérer la bonne sécrétion d’hormones comme les endorphines, nécessaires au sentiment de bien être et au sommeil réparateur. Pour ces produits, évitez donc ce qui est évitable, et réduisez en volume les autres aliments du type produits laitiers ou le café.

Quel sport contre la fibromyalgie ?

Outre l’alimentation, la pratique sportive sera également un élément déterminant en ce qui concerne le soin de la fibromyalgie. Selon les dernières études médicales, le sport pourra en effet réduire grandement l’intensité des symptômes consécutifs à la maladie, comme le sommeil perturbé, la difficulté de concentration ou les troubles digestifs.

Une activité sportive permettra donc, au final, d’améliorer la vie quotidienne des patients souffrant de la fibromyalgie, atténuant les douleurs et permettant un retour progressif à la normale des fonctions corporelles.

Comment lutter contre la fibromyalgie au travail ?

Un autre aspect primordial qu’il faudra prendre en compte pour limiter le développement de la fibromyalgie, est la posture que vous adoptez au quotidien, sur votre lieu de travail. Nous le savons, de nos jours la position assise est trop fréquente, les efforts pas assez répétés et nos dos bien trop courbés. Des paramètres qui peuvent paraître inoffensifs au premier abord, mais qui sont en réalité un vrai cauchemar pour l’organisme humain.

En mettant à rude épreuve muscles et vertèbres, nous condamnons en effet nos cellules à se dégrader, provoquant douleurs sur douleurs. Dans le cadre de la fibromyalgie, ces dernières ont d’ailleurs un rôle prépondérant sur les difficultés à vivre au quotidien. Si vous souhaitez vivre au mieux votre fibromyalgie le temps de la soigner, pensez-donc à préserver vos muscles et vos articulations en marchant plus souvent, en vous levant et en gardant votre colonne vertébrale bien droite. Tout part de là.

Quel est le meilleur traitement contre la fibromyalgie ?

Nous y voilà ! Alors pour soigner la fibromyalgie, je ne vous parlerai pas de médicaments, pas de produits chimiques ou encore d’opérations chirurgicales. Mais je vous livre le produit le plus vendu contre la fibromyalgie : le tapis Champ de Fleurs

Vu à la télé, le Champ de Fleurs est un tapis ingénieux conçu à la base pour soulager naturellement le mal de dos. Très populaire en France et déjà adopté par plus de 350 000 personnes, il est également considéré comme le traitement n°1 contre la fibromyalgie.

Développé par le site www.lesmauxdedos.com, le tapis Champ de Fleurs est réellement l’atout indispensable pour soulager la fibromyalgie sur le long terme. En compagnie d’une alimentation plus saine et d’une activité sportive renforcée, il saura non seulement atténuer les douleurs, mais aussi et surtout réguler la maladie en rétablissant la circulation du sang, des nutriments et de la sécrétion hormonale.

Fonctionnant par principe d’acupression, le Champ de Fleurs va notamment permettre aux hormones endorphines - luttant contre la douleur et rétablissant le sommeil - de se diffuser en masse dans l’organisme, résolvant deux des plus grands symptômes de la fibromyalgie. Pour plus de détails je vous renvoie directement sur mon article dédié au Champ de Fleurs.

Ici s’achève donc ce gros plan sur la fibromyalgie. Vous aurez pu le constater, la maladie reste aujourd’hui l’une des plus méconnues du secteur médical, et clairement pas la plus simple à soigner. Toutefois, des produits existent sur le marché pour la combattre, comme le tapis Champ de Fleurs. Si vous êtes actuellement victime de symptômes fibromyalgiques, je vous conseille donc vivement de le tester.

N’oubliez pas non plus que de bonnes habitudes de vie devront être prises pour soulager les douleurs quotidiennes de la pathologie. 

La Fibromyalgie n’est pas une fatalité, alors prenez-soin de votre organisme !